Le produit

Le produit

L’approche marketing définit par produit tout ce qui s’échange par n’importe quel moyen. Que ce soit une voiture, un cours payant, une place de concert contre un jouet de seconde main, des promesses contre une voix, etc.

Chaque produit dispose d’une durée de vie, ou cycle de vie. L’entreprise doit veiller à détenir un portefeuille de produits permettant un équilibre financier. La tendance est au raccourcissement de la durée de vie des produits par effets de mode, vitesse accrue des innovations, consumérisme, etc. Le produit est positionné dans un segment stratégique qui le rattache à une clientèle spécifique, identifie sa concurrence.

Actions marketing « produit » :

Le produit est identifié dans une gamme qui peut être limitée (stratégie d’écrémage) ou plus large (stratégie de pénétration) répartissant les risques.

Le développement de nouveaux produits, que ce soit par l’amélioration d’existants, la création de nouveaux ou l’innovation par de nouvelles technologies. La compétitivité passe par l’innovation et donne un avantage à l’entreprise. La réduction des coûts de fabrication peut être le fruit d’innovations de procédés.

Pouvoir différencier un produit et bien l’identifier suppose le développement d’une marque. Signature de l’entreprise, elle permet un repère pour le consommateur et elle est protégée par la loi. La marque doit « marquer » le plus possible par un nom court, facile à prononcer, évocateur… et si possible dans l’air du temps (certaines marques peuvent vieillir).

Le packaging, ou conditionnement, qu’il soit dans le contenant (flacon par exemple), dans l’emballage (divers matériaux suivant les produits) ou les deux. Il est le premier élément qui doit représenter le produit dans ses caractéristiques et son identité. Très souvent adapté par un design pour favoriser son esthétique et sa visibilité lorsqu’il doit se vendre seul (grande distribution).